Vente – Location – Gestion Locative – Plus de 30 ans de présence sur le marché immobilier du sud-ouest lyonnais et sa région.
23 Mar

Comment acheter un bien immobilier dans le sud-ouest Lyonnais en étant en CDD !

Vous cherchez à acheter un logement dans le sud-ouest Lyonnais ? Sachez que la tâche s’annonce compliquée si vous n’êtes pas en CDI ! Toutefois, pas question de baisser les bras. Faites plutôt appel à un courtier. Il saura défendre vos intérêts et votre dossier ! « Un courtier tel que Cafpi crée une relation gagnant/gagnant pour la banque et l’emprunteur, indique Philippe Taboret, le directeur général. Pour les emprunteurs, c’est l’assurance d’avoir un dossier monté de façon à satisfaire les attentes des banques, de bénéficier d’un crédit et d’une assurance négociés au mieux au vu de leur profil et d’être accompagnés tout au long de leur acte d’achat. »

Certaines banques sont conciliantes
Bien que plusieurs banques soient totalement fermées à ce profil, certaines acceptent d’étudier les dossiers au cas par cas, en fonction du risque, du secteur d’activité, de l’activité des comptes, mais également de l’ancienneté dans la banque. Dans l’hôtellerie, la restauration ou la santé par exemple, le CDD est bien souvent la norme… « S’il s’agit d’une personne régulièrement en CDD notamment en lien avec le secteur d’activité dans lequel elle travaille, ses revenus peuvent être pris en compte car considérés comme récurrents, analyse Sandrine Allonier, responsable des relations banques chez Vousfinancer. Mieux, si l’emprunteur est en CDD depuis plus de 2 ans et que les comptes sont bien tenus le dossier aura plus de chance d’être accepté. En revanche, un jeune de 25 ans qui vient de décrocher son 1er emploi en contrat à durée déterminée devra patienter un peu avant de pouvoir souscrire un crédit. Parfois, il sera plus facile d’obtenir un crédit dans sa propre banque – ou dans celle de ses parents – car on a démontré sa capacité à être un bon client.»

Par ailleurs, certains CDD sont acceptés plus facilement. C’est le cas des contrats courts de la fonction publique (d’Etat, territoriale, hospitalière y compris les vacataires et contractuels), perçus comme des CDI pour les établissements bancaires. Ils peuvent même bénéficier d’offres spécifiques en termes de garantie ou encore de taux…

C.V. / Bazikpress © sissoupitch

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée